Les séries

Métro

Aaaah ce soir, on ne sort pas, on va « se » regarder une bonne série en amoureux avec un « petit plateau télé ».

On avait les codes Netflix d’un pote, mais depuis qu’il a résilié son abonnement on a été « obligés » d’en prendre un pour nous. Mais on a changé de box parce que le débit de l’ancienne était naze et, bien que nous ayons gardé le même fournisseur d’accès, la nouvelle box ne permet pas de regarder Netflix (alors qu’elle coûte deux fois plus cher que l’ancienne, par mois). Pas grave ! Axel a acheté un boîtier supplémentaire, qu’il suffit d’activer pour accéder à Netflix et à plein d’autre trucs dont on ne se sert jamais. Donc, on allume la télé avec la télécommande noire, on attend on attend on attend, quand la phrase pas de signal apparait, ça veut dire qu’il faut allumer la box avec la télécommande grise, puis choisir TV si tu veux regarder la télé OU attendre pour allumer (à la main) la deuxième box qui permet d’accéder à Netflix.

Enfantin.

Bon ça plante parfois, il faut tout recommencer, et bien faire attention car si on appuie trop de fois sur l’une des télécommandes, ça reboote la box dont elle dépend et il faut à nouveau tout recommencer. Attention aussi à bien noter votre code parental et votre code d’achat, qui vous seront demandés si vous cherchez à regarder un film en VOD (surtout si vous cherchez COMMENT regarder un film en VOD). Mais la VOD est en train de se faire enterrer par Netflix alors restons-en là si vous le voulez bien.

illustration séries télévisées

C’est le bonheur ! On a attendu 1 an pour connaitre la suite de notre série préférée ! L’histoire se passe dans un monde violent et futuriste où les robots remplacent les humains et font du trafic de drogue. Non, pardon, je confonds avec une autre série qu’on adore et qu’on regarde en même temps. Là, ce sont des agents secrets qui ont infiltré un pays ennemi sans se rendre compte qu’ils sont dans le passé et qui prennent la place des morts. C’est avec le beau gosse qui joue dans le film qui a cartonné aux oscars. Au début, c’est un cow-boy, et quand il comprend qu’il est retourné au Moyen-âge, il se transforme grâce à des super pouvoirs qu’il a acquis en ayant des relations sexuelles avec sa soeur. Et paf il meurt ! Et il ressuscite. Ouf. Et il re-meurt. Ah non c’était une feinte pour les morts-vivants du FBI. Il vit, mais HAN, on finit par comprendre que c’est un hologramme de lui-même envoyé par la Guilde.

illustration monde des séries

J’en ai bavé (du sorbet) de surprise, sur le canapé. Oups. Le problème c’est que si je ne regarde plus l’écran pendant 2 secondes, il se passe un truc vital et je le manque. Déjà qu’Axel est obligé de me raconter qui est qui et qui a fait quoi dans les épisodes précédents, je ne peux pas en plus me permettre de rater les répliques cultes. (Heureusement, on a récupéré le bouton pause pour aller faire pipi qui avait disparu sur la box précédente.)

Au bout de 3 épisodes, 56 morts, 12 viols, 78 poursuites en voiture/cheval/vaisseau spatial, 2 décapitations à la hache, 6 scènes de cul et 1 dragon passé du côté obscur, je rends les armes et me couche enfin avec un bon livre en papier où l’intrigue a été pensée par l’auteur AVANT d’être écrite,

et qui m’endort en 5 pages.

Partagez mon travail !

Recevez mes nouveaux articles dans votre boite aux lettres !

4 réflexions sur “Les séries

  1. que du bonheur ZOE!! merci. je me sens moins con et moins seule devant ma P…de télé! bon je vais quand meme retenté ce soir car je suis à fond dans une série qui se passe aux Keys avec des dealers, des traites , de la violence.;; mais promis sur la plage, je vais lire! biz et bon été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *